fbpx

Est-il possible d’obtenir un crédit immobilier sans apport ? Il s’agit d’une question cruciale pour tout primo accédant. En effet, les banques souhaitent garder le principe de l’apport à 10% du montant total du prêt pour l’octroi d’un crédit. Toutefois, il est possible d’envisager un crédit immobilier à 100 voire 110%, c’est-à-dire qu’il englobe crédit et frais. Mais comment faire ?

Qui est concerné par le crédit immobilier sans apport ?

Nous avons isolé trois profils types susceptibles d’être intéressés par emprunter sans apport.

Tout d’abord, nous pensons forcément aux jeunes qui sont entrés récemment dans la vie active. Ils n’ont ainsi pas encore eu le temps de mettre de l’argent de côté, mais ont pour certains déjà l’envie de devenir propriétaires !

Nous comptons également les particuliers qui ont la volonté d’acheter un logement tout en conservant leur épargne. Belle affaire, car nous verrons ensuite qu’il s’agit d’un très bel argument pour constituer un dossier solide pour l’obtention d’un prêt immobilier sans apport. En effet, si le taux de rendement de ces placements est supérieur au taux du prêt sans apport, cela peut devenir un réel atout.

Et pour finir, nous identifions le profil investisseur en locatif intéressé par ce type de crédit. Ici, le principal intérêt sera d’optimiser leur fiscalité dans le sens où les intérêts seront déductibles des loyers en location vide et des recettes locatives en location meublée. En d’autres termes, plus les investisseurs emprunteront, plus ils déduiront des intérêts et plus ils diminueront leur base imposable.

Concrètement, comment monter un dossier solide pour l’obtention d’un prêt immobilier sans apport ?

Il est possible d’obtenir un crédit immobilier sans apport, mais nous vous conseillons au préalable de constituer un « dossier en béton » afin de gagner du temps par la suite lors de vos démarches.

Dans un premier temps, il va falloir miser sur la transparence auprès des banques et justifier simplement les raisons qui vous poussent à emprunter sans apport. Vous êtes jeune ou avez subi un événement personnel ne vous permettant pas d’avancer les frais liés à l’achat (frais de notaire, frais d’agence,…) ou au crédit immobilier (frais de dossier, coût de la garantie)? Nous vous incitons alors dans ce dossier à démontrer votre capacité à épargner. Ainsi, posséder un contrat en CDI, montrer le montant de vos revenus et le montant de votre épargne sont une très bonne base de dossier. Par contre des relevés de comptes bancaires très biens « tenus » sera une condition sine qua non pour espérer obtenir un accord. En effet, l’aptitude à emprunter passe par la démonstration d’un profil sans dettes et bon gestionnaire .

Et cerise sur le gâteau, si vous présentez votre dossier immobilier avec un plan de financement crédible, votre projet pourra prendre forme aux meilleures conditions !

Nous vous rappelons qu’un crédit immobilier peut s’obtenir de différentes manières. Un emprunteur peut directement consulter un établissement bancaire toutefois pour se simplifier la tâche et surtout augmenter ses chances de réussite, il ne doit pas hésiter à faire appel à un courtier.

Share This