fbpx

La vie n’est pas rationnelle, les projets de vie ne le sont pas non plus… Dans ce cas, la gestion de son patrimoine doit-elle l’être ? Le fait d’acheter sa résidence principale serait-il alors une bonne affaire ?

Peut-on parler de bon sens lors de l’achat d’une résidence principale ?

L’un des symboles de cette analyse rationnelle qui n’a aucun sens est notre rapport à l’immobilier, et plus précisément à notre résidence principale ou résidence secondaire. En effet, les raisonnements financiers autour de l’intérêt ou non de devenir propriétaire de sa résidence principale ne sont pas censés.

Dès lors, acheter sa résidence principale, ce n’est pas faire un investissement financier capable de délivrer une rentabilité pécuniaire. Acheter sa résidence principale, c’est acheter un toit pour sa famille ; c’est aménager sa caverne pour faire grandir ses enfants en sécurité ; c’est vivre tout simplement.

Ainsi, cette relation à l’actif immobilier, et notamment à la résidence principale ou secondaire, n’est pas rationnelle ! Il ne faut donc pas y appliquer nos raisonnements financiers.

Pour s’en convaincre, il suffit de regarder les sondages sur le désir des Français à devenir propriétaire. Effectivement, la très grande majorité des locataires rêvent un jour de devenir propriétaire de leur résidence principale. Quels que soient les prix de l’immobilier et leurs perspectives d’évolution future, nous voulons tous, un jour, devenir propriétaire de notre résidence principale.

Acheter sa résidence principale, est-ce accessible ?

Bien évidemment, ce rêve de devenir propriétaire de sa résidence principale n’est pas toujours accessible. Chômage élevé, faiblesse des revenus, faible croissance économique, resserrement des conditions d’emprunt, sont autant de raisons qui freinent l’accès à la propriété.

Soyons néanmoins certain que demain, lorsque le chômage baissera réellement, lorsque les revenus augmenteront (réellement grâce à une croissance durablement forte ou artificiellement grâce à l’inflation), lorsque la croissance s’inscrira dans un mouvement durablement favorable, les locataires actuels chercheront tous à acheter leur résidence principale.

Rares sont les locataires qui restent sciemment locataires. Un locataire qui en a les moyens cherche toujours à devenir propriétaire. Est-ce que c’est raisonnable ? Rationnel ? Peu importe, ce n’est pas le sujet !

Vous l’aurez donc compris. L’achat de sa résidence principale n’est pas toujours un choix rationnel ! C’est d’autant plus irrationnel que chacun se donnera les moyens de satisfaire ce projet de vie majeur (achat pas cher avec travaux, auto-construction, éloignement géographique du lieu de travail, sacrifice financier sur d’autres postes du budget…)

Acheter sa résidence principale, c’est un projet de vie, le projet de construire un foyer.

Votre courtier expert à Alès est à votre disposition pour négocier pour vous la solution la plus optimale. Consultez-le !

Share This